Back to top

Sortie du livre Le Canigó, terre de Résistance

La Résistance dans le massif du Canigó pendant la Seconde Guerre mondiale, vaste sujet dont ce livre se veut une synthèse. Si cette période est assez bien connue, l’originalité du travail de J-P Bobo est de mettre la montagne, comme entité géographique, au centre de l’analyse sur le mouvement de résistance. Tout d’abord un Canigó, otage de son temps avec ses vallées minières et thermales subissant les conséquences de la guerre. Puis un Canigó, phare dans l’obscurité, terre de passage vers la liberté. Enfin un Canigó, refuge de la Résistance, encerclé, pris d’assaut. C’est sur ses flancs que s’écriront les pages les plus connues de cette douloureuse période, Valmanya le village martyr à jamais dans la mémoire collective des Catalans.

Traduit en catalan par Rubén Molina, chargé de mission Patrimoine / Canigó Grand Site

Le 2ème numéro de la collection Patrimoine Canigó

La collection « Patrimoine Canigó » est proposée par le Syndicat mixte Canigó Grand Site, en charge de la gestion, la préservation et la valorisation des patrimoines du massif du Canigó, de ses balcons et de son piémont. Elle met en lumière les richesses patrimoniales et l'histoire du massif afin d'améliorer, de partager des connaissances et de sensibiliser le public à la valeur et à la vulnérabilité du site. Il s'agit de garantir, par là-même, son respect et sa transmission aux générations à venir. Rédigés par des spécialistes dans chaque domaine, les ouvrages de la collection impliquent ainsi les divers acteurs de ce territoire emblématique des Pyrénées-Orientales.

L'auteur

Professeur honoraire d’histoire et de géographie au Lycée Arago de Perpignan, Jean-Pierre Bobo a été entre 1990 et 2001 responsable du service éducatif des Archives départementales des Pyrénées- Orientales. Auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire des institutions du Roussillon, il s’est particulièrement intéressé à la perméabilité historique de la frontière politique établie entre le Roussillon et la Catalogne en 1659. Alpiniste chevronné ayant réussi, avec son ami Pierre Sala, la première escalade de la face nord du Barbet (en 1960), Jean-Pierre Bobo est un fin connaisseur du massif du Canigó. Il s’est attaché, dans le cadre du projet des « Chemins de la Liberté », à valoriser les sentiers utilisés par les passeurs pendant les heures sombres de la guerre pour traverser la frontière avec l’Espagne. Il est aussi conseiller scientifique du Syndicat mixte Canigó Grand Site.

Les éditions Trabucaire

Présentes depuis 35 ans, les Editions Trabucaire continuent leur travail de valorisation et de connaissance du pays catalan à travers l’histoire, l’archéologie, l’ethnologie…

Cette nouvelle collection (en collaboration avec le Syndicat Mixte du Canigó) avec le Canigó comme point de mire, nous permettra d’appréhender notre montagne sacrée sous toutes ses facettes et comprendre l’histoire des hommes et des femmes qui vivent et ont vécu sur ses flancs.