Back to top

Les périmètres et les missions

Les périmètres

Le projet et l’action du Syndicat mixte Canigó Grand Site s’articulent autour de trois périmètres complémentaires aux enjeux et finalités propres :


• le coeur patrimonial organisé autour du site classé du massif du Canigó (23 212 ha), servitude intégratrice de la quasi-totalité des autres dispositifs de gestion et préservation : sites Natura 2000, Réserves naturelles nationales (Rnn), Forêts domaniales (Fd), Réserve biologique dirigée (Rbd), forêts sous statut de protection et Réserve de chasse et de faune sauvage du Canigó ;


• le territoire labellisé Grand Site de France (39 communes) organisé autour du site classé du massif du Canigó et contribuant à sa préservation, gestion et valorisation par des actions en faveur du paysage, des patrimoines, de la gestion des flux et du développement local ;


• la destination Canigó Grand Site (80 communes) dont le Smcgs est initiateur et coordonnateur, périmètre touristique à l’échelle des 3 communautés de communes délégataires de la compétence tourisme (Cc Conflent Canigó, Cc Roussillon Conflent et Cc Haut Vallespir) et des 3 communes du Smcgs des Cc des Aspres et du Vallespir. C’est notamment à l’échelle de ce partenariat et de ce territoire qu’a été obtenu le Grand Site régional.

Les périmètres du Smcgs / SMCGS-COLOCO

Les missions

Le Syndicat a pour objet statutaire de préserver et mettre en valeur tous les éléments des patrimoines naturel et culturel sur le massif du Canigó, et d’une manière plus générale, de développer toute action concourant aux développements culturel et touristique du territoire dans le respect de l’esprit des lieux ainsi que des valeurs et de la politique « Grand Site de France ». Pour se faire, il mène son action en poursuivant deux approches complémentaires :

  • La préservation et la gestion du cœur patrimonial composé du site classé (23 212 ha), des trois sites Natura 2000 localisés sur la partie sommitale du massif dont le Smcgs est opérateur et de l’ensemble des dispositifs de gestion patrimoniale (Rnn, Rbd, Fd,…) avec lesquels il s’articule,
  • La mise en valeur, dans le cadre de projets structurants, des ressources patrimoniales de l’ensemble de son territoire d’intervention (massif, vallées, balcons, piémont).

Plus précisément, dans la recherche d’un développement durable, le Syndicat intervient dans les domaines :

  • du paysage : valorisation des perspectives et points de vue, travaux d’amélioration paysagère, rationalisation de la signalétique…,
  • du patrimoine naturel : faune, flore, géologie, espaces naturels, pratiques agro-environnementales...,
  • du patrimoine culturel : patrimoines vernaculaire, industriel, minier, pastoral…,
  • de l’itinérance et des activités de pleine nature : sites de pratiques, itinéraires, activités, filière, hébergement d’altitude…,
  • du tourisme : promotion touristique, mise en tourisme, qualification de l’offre, valorisation des produits et savoir-faire locaux…,
  • de la gestion des flux : signalétique, plan de circulation, observations des flux via éco-compteurs....

En articulation avec les compétences et missions des parties prenantes du développement local (Communautés de Communes, Département, Région, Pnr, Rnn, Onf,...), le Syndicat intervient pour assurer :

  • le pilotage et l’animation de stratégies ou dynamiques territoriales,
  • l’amélioration des connaissances (études, suivi, ressources,…) et leur valorisation,
  • la mise en réseau des acteurs et la facilitation des coopérations et partenariats public/privé,
  • le portage d’opérations en direct en tant que maître d’ouvrage ou maître d’ouvrage délégué (réalisée en régie ou externalisée),
  • le portage de dispositifs ou démarches (appels à projets, contrats,…) permettant la captation de moyens pour le territoire,
  • l’accompagnement de projets (expertise, ingénierie technique ou financière) concourant au projet de territoire dans le cadre de maîtrises d’ouvrage partenaires.
  • la promotion du territoire en accord avec les objectifs du projet de territoire et les valeurs des Grands Sites de France.
  • l’information et la sensibilisation du public (habitants, usagers et visiteurs).